top of page

Cuisiner en temps de fête, quels sont les plats qui séduisent toujours ?


Partons ensemble pour un voyage gustatif avec quelques recettes de cuisine camerounaise pour vos célébrations ! La cuisine camerounaise est l'une des cuisines les plus riche et raffinée d'Afrique, mais pourtant très méconnue à l'étranger. Dans cet article nous vous plongerons dans cette cuisine en utilisant les saveurs d'Afrique.


Le Cameroun, Afrique en miniature, présente une diversité culinaire unique en raison de son climat contrasté, ses différences géologiques et des nombreuses ethnies qui forment sa population. Ses recettes de cuisine sont riches en saveurs et diversifiées car les combinaisons originales d'épices et de condiments donnent des résultats à la fois inattendus et merveilleux. Parmi les recettes les plus connues issues de la cuisine camerounaise, nous pouvons citer le poulet DG, le met de pistache, le eru, le Ndolè, etc… des plats qui raviront sans nul doute vos convives pendant vos différentes célébrations. Petit focus sur ces plats emblématiques de la cuisine camerounaise...



Le Poulet DG

Alors, pour un excellent menu de fête, quoi de mieux qu'un bon poulet DG ? DG signifie "Directeur Général". Ce nom a été attribué à ce plat car il est souvent cuisiné pour recevoir des personnalités importantes. Composé de poulet, de bananes plantain, de légumes et de condiments, ce plat est un véritable délice qui fait toujours l'unanimité. On le retrouve généralement dans presque toutes les occasions festives au Cameroun. Nous vous recommandons d'utiliser notre Mix Bouillon et le Poivre de Penja pour relever le goût de votre plat de Poulet DG.



Le Met de pistache

Encore appelé "gâteau de graines de Cornille" sous d'autres cieux, le mets de pistache est un plat très savoureux qui se fait le plus souvent lors des célébrations au Cameroun. Chez les côtiers (Sawa), le "Ngond'a Mukon" ou gâteau de pistache, est traditionnellement servi à Noël, et pour les repas de mariage. C'est un mets très goûteux qui cuit dans des feuilles de bananier. Les pistaches utilisées n'ont rien à voir avec celles que l'on connaît en Occident, ce sont des graines du melon-pistache cultivé dans la région de Douala au Cameroun. On y ajoute du poisson fumé, de la viande de bœuf et parfois même des œufs pour un meilleur régal. Il est très souvent accompagné de bâtons de manioc.

Vous souhaitez cuisiner ce plat ? Retrouver nos graines de pistaches ici.



Le Eru

Nous avons également le Eru. Il s'agit d'un plat très festif et succulent. C'est une spécialité du peuple Banyang, originaire du département de la Manyu dans la région du Sud-Ouest du Cameroun. L'ensemble des ingrédients est souvent difficile à trouver hors du pays. Il s'agit d'une soupe de légumes composée de feuilles d'okok finement râpées, et mijotées avec des feuilles d'eau ou des épinards, communément appelées "water leaf", de l'huile de palme, des écrevisses, du poisson fumé, de la peau de vache (localement appelé kanda) ou de bœuf. Ce plat est traditionnellement consommé avec du foufou ou du gari.



4) Le Ndolè

Spécialité de la région du Littoral, le Ndolé est un plat que l’on voit très souvent sur les tables pendant les jours de fête. On le prépare à partir de feuilles de Ndole, d’arachides nettoyées et de viande ou de poisson fumé. On l’accompagne très souvent de frites de plantain, de miondos ou bâtons de manioc, d’ignames jaunes ou blancs et parfois de macabo.




Voici donc un petit aperçu des plats camerounais que pouvez proposer lors de vos prochaines cérémonies. Tout en espérant que vous ferez bon usage de ces recettes, Saveurs d'AFRIK vous souhaite un bon appétit.


Rédigé par Raiz'belle Foudjo.



121 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page